Ayez un modèle d’investissement

POURQUOI SYSTÉMATISER NOS DÉCISIONS?

Je pense que tout investisseur se doit d’avoir un petit modèle « automatisé » ou quantitatif parce que l’humain est facilement influençable. Vous en doutez? Voici 50 biais cognitifs qu’on peut avoir! Mettre sur papier (ou sur Excel dans ce cas-ci) des traces de ce qu’on fait nous le montre très facilement. On écrit des choses, 3-6-12 mois passent, on les relit et on se demande qu’est-ce qui nous a passé par la tête. Il faut parfois se remettre dans l’état que nous étions pour comprendre les choix que nous avons fait. On pourrait dire que nos paramètres ont changé parce que l’information a changé. Cela peut être vrai. Par contre, l’environnement peut avoir une grande influence et il faut une bonne introspection de soi pour s’en rendre compte….et parfois seulement à posteriori. Même si vous jugez que vous être quelqu’un avec un bon contrôle de soi et qui est très rationnel, malheureusement, nous sommes tous humain. Nous avons tous des moments de faiblesse ou de paresse.

Faire de l’investissement passif en achetant à chaque mois est un modèle automatisé. On tente de mettre de côté les émotions en systématisant nos décisions. Je pense que si on veut faire de l’investissement actif et faire mieux que l’investisseur passif, on doit avoir une rigueur encore plus grande que celui-ci. On doit créer un système pour regrouper les types de compagnies que l’on désire avoir en portefeuille. Allonger le processus d’achat permet aussi d’éviter de transiger sur le coup de l’émotion. Ce n’est pas grave si on fait un achat 3 jours plus tard. En moyenne, cela n’aura pas d’impact alors qu’éviter des mauvaises décisions pourrait en avoir des immenses. Il faut éviter d’avoir un sentiment d’urgence lorsque l’on achète même si c’est plus facile à dire qu’à faire, j’en suis le premier coupable!

Ray Dalio dit qu’on doit systématiser toutes nos décisions. Que quelqu’un devrait être capable de prendre notre place. Je ne suis pas totalement d’accord. Du moins, dans le cas de ma stratégie d’investissement en utilisant des discounted cash flow, c’est extrêmement difficile. On peut l’approximer en l’automatisant et c’est ce que nous avons fait avec un logiciel chez Inovestor. Évidemment, ça ne sera jamais autant précis que de le faire soi-même. Il y a tellement de subtilités. À mon sens, un modèle n’a pas à prendre toutes les décisions à votre place. Le modèle agit comme une série de cônes qui guide votre trajectoire. Cela n’a pas l’objectif de vous dire à tout moment où est-ce que vous devez être, mais on voudrait éviter un face à face ou bien de se retrouver dans le champ de blé d’inde. Bien entendu, si vous êtes un investisseur quantitatif plutôt que fondamental, le modèle risque de prendre toute la place.

SYSTÉMATISER NE VEUT PAS DIRE SUIVRE AVEUGLÉMENT

Je n’ai jamais été un grand fan des stratégies quantitatives extrêmement complexes. Je n’aime pas le principe de « boîte noire », baser ses décisions sur un système dont ne comprend pas le raisonnement. Je pense que pour quelqu’un reste investi dans le marché, il doit comprendre ce qu’il fait. Quand ça va bien, c’est facile de rester investi, c’est plus difficile quand tout va mal. C’est comme si un GPS vous disait de tourner à droite alors qu’on ne voit aucune route. Est-ce que le modèle se trompe ou bien il a découvert un passage secret à la Mario Kart? Dans ces moments, il faut beaucoup de foi dans le modèle pour tourner à droite. Je ne dis pas que je suis contre les stratégies quantitatives, loin de là. En fait, c’est une partie de mon travail. Je peaufine un modèle d’investissement en suggérant puis en implémentant les modifications au logiciel. J’utilise le système parce que je comprends très bien ce qui a derrière. Même si la bête peut sembler difficile à dompter aux premiers coups d’œil, il y a rien de bien épeurant.

Je ne pense pas qu’un modèle doit être compliqué. Il y a un professeur durant ma maîtrise qui répétait constamment « vaut mieux être approximativement correct que précisément dans l’erreur ». Je suis d’accord avec lui. Un modèle complexe parfaitement optimisé a plus de chance d’être faux que des leçons vagues qui sont applicables (presque) en tout temps. Si vous voulez que votre modèle vous suive dans votre parcours, il vaut mieux qu’il soit assez flexible pour passer au travers le périple du temps.

FAITES LE À VOTRE SAVEUR

N’ayez pas peur de faire les choses différemment des autres. Cela permettra de voir ce que les autres ne voient pas. La différence en bourse peut être payante. Les gens ont tendance à se consoler lorsque les gens sont de leur avis. Ce n’est pas parce que 9 personnes sur 10 sont d’accord sur un élément que cela le rend davantage vrai. En bourse, plus les gens sont contre nous, plus le résultat peut être rentable si celui-ci tombe en notre faveur. Réfléchir en groupe c’est correct, mais à un moment on doit se forger sa propre opinion et cette opinion différente doit se refléter quelque part dans votre modèle. Chacun a son style. Il y a des investissements que je fais qu’un collègue ne ferait pas et inversément. C’est correct! Il faut être à l’aise avec ce qu’on possède. Ce qui est bon pour nous, ne l’est pas forcément pour le voisin.

Dernière chose, pensez-vous que vous êtes meilleur qu’un ordinateur pour décrypter les corrélations et les impacts de chaque nombre sur la valeur d’une compagnie? Je ne crois pas. Si vous avez que des éléments qui se retrouvent dans les états financiers dans vos critères (ratio, marge, etc.), c’est un peu ce que vous dites. Utilisez ce que les autres n’ont pas: votre cerveau.

Le journal d’un investisseur
Facebook

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑