Se soucier de ses finances à 18 ans?

MON PARCOURS

Je vais vous raconter une petite histoire sur mon parcours. Déjà au Cégep, je m’intéressais aux finances personnelles. Je me souviens d’avoir suivi un cours et de ne pas avoir appris grand chose. Il faut dire que je ne l’avais pas nécessairement pris pour apprendre, mais plus pour avoir un cours tranquille 😆 J’avais environ 18 ans lorsque je l’ai suivi. C’est dans ce cours que je me suis rendu compte que je m’étais déjà creusé une avance considérable par rapport aux autres étudiants. Je n’avais pas encore de dettes étudiantes, je n’avais pas de dettes de consommation et j’avais épargné l’argent de mon travail étudiant.

À 19 ans, après ma première année à l’université, je me suis intéressé davantage à la bourse. J’ai placé mon argent épargné dans un fonds mutuel Tangerine 100% actions dont les frais étaient d’environ 1.15% en sachant très bien que je n’avais pas besoin de cet argent pour couvrir mes futurs besoins. À 19 ans, j’investissais déjà dans des fonds « plus efficaces » que la majorité des gens. Le fonds d’actions médian au Canada a des frais d’environ 2.30%. Par la suite, j’ai transféré ce fonds mutuel en FNB dans un compte de courtage. J’avais tout placé dans des FNB passifs à cette époque qui ont des frais d’environ 0.2%.

Malgré qu’on me perçoive comme quelqu’un qui connaît très bien le monde de la finance, c’est assez récent. Évidemment, mon âge y est pour beaucoup comme je me dirige que vers mes 25 ans. Être né dans les plus jeunes de mon année, n’avoir jamais redoublé ou changé de branche d’étude et ayant fait une maîtrise en accéléré ont contribué au fait que j’aie terminé mes études relativement tôt comparativement à d’autres personnes avec un parcours similaire. Comme certains le savent, j’ai commencé mon parcours avec un baccalauréat en économie avec une concentration en finance. Lors de ma première année d’université, j’ai eu 2 cours de finance sur les 15 cours de mes 3 premières sessions et on s’entend que ce n’était pas des cours vraiment reliés aux finances personnelles ou l’investissement boursier. La bourse m’intéressait, mais à ce moment je me voyais davantage comme un économiste avec une spécialisation en macroéconomie (économie des pays, budgets gouvernementaux, cycles économiques, marché des capitaux, etc.). Tout ça pour dire que je ne considère pas que j’ai eu une aide énorme de par ma formation lorsque que j’ai commencé à investir. À ce moment, probablement que 95 à 99% des choses que je savais sur les finances personnelles avaient été le fruit de recherches sur internet.

PLUS RICHE À 19 ANS QUE CERTAINS RETRAITÉS?

Sans le savoir, à 19 ans, je m’étais déjà creusé un écart considéré comme insurmontable pour monsieur et madame tout le monde. Oui oui, je vous jure, un « kid » de 19 ans avait probablement plus d’épargne que bien des personnes en voie d’être à la retraite! Pas en valeur absolue bien entendu. Je n’avais pas un gros montant d’épargne on s’entend, mais si on prend en compte que l’épargne pouvait fructifier, ça changeait tout le portrait. Si on considère que je ne toucherais jamais à l’argent et que la somme pourrait fructifier à du 6% pendant 45 ans jusqu’à ma retraite, pour chaque tranche de 1000$ investi, c’est 13.75K$ obtenu. Pour 5K$ investi dans un CÉLI, c’est 68.75K$ net d’impôt que j’aurais. Si on le transfère en REER en l’ajustant à la hausse on parle potentiellement d’un montant « REER équivalent » de 80K$-105K$. On doit avoir un montant plus élevé en REER qu’en CÉLI parce que le REER doit être imposé au retrait alors que l’impôt a déjà été payé dans un CÉLI. Sans le savoir, à 19 ans, j’avais potentiellement déjà l’équivalent ce que certains retraités ont pour subvenir à leurs besoins…en ayant économisé 5K$. Il s’agit d’une retraite de base si on combine cela à la rente maximale du RRQ (15K$ brut d’impôt) et à la prestation vieillesse (7.4K$ brut d’impôt).

Imaginez quelqu’un qui aurait pu placer 10K$ à cet âge? 137.65K$ à la retraite net d’impôt! Pour un montant « REER équivalent » d’environ 180K-210K$. Demandez à quelqu’un d’économiser près de 200K$ de REER pour la retraite et la personne va vous regarder avec des grands yeux pour vous montrer leur découragement! La personne de 19-20 ans n’aurait pourtant qu’à économiser 10K$, avoir des placements agressifs et chercher à obtenir un rendement dans la moyenne.

J’adore regarder l’évolution de la valeur nette de Warren Buffet. Cela montre bien comment les intérêts composés sont impressionnants quand on leurs laissent le temps d’agir.

MORALE DE L’HISTOIRE

Accumuler des sommes importantes n’est pas difficile si on s’y prend d’avance. Le marché boursier fera tout le travail. Il n’est jamais trop tôt pour parler d’argent parce que plus on est jeune et plus cela importe. On n’a pas besoin d’être un dieu de la finance non plus pour le faire.

Certains vont dire qu’il faut profiter de la vie parce qu’on est jeune. Je ne dis pas qu’on ne doit pas vivre pour simplement sauver de l’argent. L’argent n’est qu’un outil pour accomplir ses objectifs. Il faut simplement être conscient de nos choix. Je trouve que dire à quelqu’un « qu’il est jeune et qu’il doit faire le fou » est un bien mauvais conseil de vie. Je suis du même avis que Pierre-Yves McSween sur ce point. Dans 5 ans, votre moment présent sera vos choix que vous avez fait il y a 5 ans. Le ton sonne peut-être rabat-joie, mais c’est comme ça que je vois les choses. Aussi, j’aime bien mieux me dire que l’avenir me réservera toujours de meilleures choses plutôt que de penser que la meilleure période de ma vie vient de s’achever et que c’est le temps de rembourser. Je trouverais ça déprimant comme façon de vivre. Quand on est trop préoccupé par le présent on réfléchit qu’à comment passer la semaine et pas assez à comment on va s’en sortir dans 5-10-20-40 ans. Être en difficulté financière n’est pas quelque chose qui arrive du jour au lendemain. C’est l’accumulation de situations, imposées ou non, qui mène à la situation financière actuelle. Il n’est jamais trop tard pour changer les choses même s’il vaut mieux tôt que tard.

Le journal d’un investisseur
Facebook

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑