Votre cote de credit pourrait affecter…vos relations amoureuses!

La cote de crédit est grandement utilisée par les institutions financières et est reconnue comme un indicateur fiable du risque financier. La cote de crédit indique la probabilité que l’individu repaie ses dettes grâce à un système de score. Plus votre cote de crédit est élevé, moins le risque est élevé et plus la personne a tendance à repayer ses dettes. Souvent, le terme « dette » est élargi pour considérer d’autres éléments dont les paiements d’électricité et de télécommunications. L’objectif est de savoir si la personne respecte ses engagements financiers.

On parle d’engagements financiers, mais est-ce que cela pourrait s’appliquer aux engagements en général ou à l’engagement amoureux? C’est ce que semble dire un papier sur lequel je suis tombé, réalisé par des chercheurs à la banque centrale américaine. Le sujet traite des cotes de crédits et des relations à long terme (Credit Scores and Committed Relationships). Simplement en sélectionnant leurs graphiques, on est capable de raconter une belle histoire.

Le premier graphique montre les probabilités de se séparer selon la cote de crédit et selon les années de relation commune. Le odd ratio représente la probabilité que la situation se produise. Si on a un odd ratio de 1, cela indique que la situation spécifique a autant de chance de se produire que dans l’échantillon. Dans ce cas-ci, on se concentre sur la probabilité de séparation pour les plus jeunes couples, donc les odd ratios sont supérieurs à 1. Il est plus fréquent de voir des couples se séparer après 3-5 ans de vie commune que 25-30 ans par exemple.

Un couple dont la moyenne des cotes de crédit est entre 450-500 à environ 3-5 fois plus de chance de se séparer alors que les couples avec une moyenne de 701-750 ont 2 fois plus de chance de se séparer par rapport à l’échantillon.

On remarque que lorsque la moyenne des cotes de crédit du couple est élevée, plus la probabilité de séparation est faible. L’article nous donne une piste très intéressante sur la raison du pourquoi. En plus des cotes de crédit, ils ont recueilli un sondage sur la confiance de l’individu envers les gens. Le type de question était du genre « peut-on faire confiance aux gens en général ? ». Le résultat est que les gens avec une cote de crédit plus faible ont tendance à faire moins confiance aux gens.

Les individus dans le haut à droit ont une bonne cote de crédit et une grande confiance envers les gens et ceux dans le bas à gauche ont une plus faible cote de crédit et une plus faible confiance envers les gens.

Selon le résultat d’autres chercheurs, ce type de sondage révèle plutôt la fiabilité de l’individu lui-même. La logique derrière est que plus les gens interagissent avec des gens fiables, plus ils auront tendance à dire que les gens en général sont fiables. En bref, l’environnement dans lequel on est dicte beaucoup la façon dont on interagit avec les autres. Si on revient à notre relation de couple, si on a plus de difficulté à faire confiance aux gens, il est probablement que notre relation de couple en souffre.

On mentionne aussi qu’un facteur prédicteur de séparation est l’écart des cotes de crédit entre les amoureux lors du début de la relation amoureuse. Cette trouvaille est intuitive, on peut spéculer qu’un écart de cote de crédit peut impliquer une vision différente de l’argent. Cette différence d’opinion dans un sujet aussi impactant peut rendre plus difficile la vie commune.

Le graphique du haut montre les couples identifiés par 2 lignes: la personne du couple avec la meilleure cote de crédit et la moins bonne. On remarque 2 éléments: au fil du temps, l’écart entre les deux cotes de crédit diminuent et l’écart de cote de crédit pour les couples qui sont restés ensemble au moins 8 ans (2e graphique) est relativement faible.

Pour les célibataire, vous avez aussi une bonne raison d’augmenter vote cote de crédit. Plus la personne a une bonne cote de crédit et plus la probablité est grande que d’être en couple l’année suivante!


Ce que je trouve intéressant dans cet article c’est qu’on nous montre des éléments très logiques sur un sujet dont je ne m’étais jamais attardé. Bon, on ne va peut-être pas swipper sur Tinder en se demandant si la personne a une cote de crédit similaire à la notre ou si sa cote de crédit est assez élevée, mais ça nous fait réfléchir sur l’importance de l’argent dans un couple. Selon ce papier, ce n’est définitivement pas un sujet qu’on peut ignorer. J’en conclue qu’avoir des objectifs et une vision similaire de l’argent peut certainement vous rapprochez de votre douce moitié…ou du moins éviter des flamèches 😉

Source de l’article (working paper): Dokko, Jane, Geng Li, and Jessica Hayes (2015). “Credit Scores and Committed Relationships,” Finance and Economics Discussion Series 2015-081. Washington: Board of Governors
of the Federal Reserve System, http://dx.doi.org/10.17016/FEDS.2015.081.

Le journal d’un investisseur
Blog d’investissement
Facebook

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑