6 raisons de choisir l’investissement passif

Les fonds négociés en bourse (FNB) indiciels ont révolutionné comment de nombreux investisseurs construisent leurs portefeuilles. Les études empiriques donnent aussi fortement raison à cette stratégie. La gestion active est un fonds géré par un gestionnaire dont le but est généralement de faire davantage de rendement que le marché. La stratégie passive a pour but de répliquer un indice de marché mondial contenant un nombre important de titres. Grâce aux FNB, il est possible d’acheter l’indice en une seule transaction. Les FNB sont similaires à des fonds mutuels, mais ceux-ci sont transigés en bourse comme des actions. Les FNB ont des frais de gestion plus faibles et une meilleure transparence de l’information que les fonds mutuels. Pour les particuliers, la gestion passive peut être une façon de gérer un portefeuille à faible coût et avec facilité. Voici les raisons qui poussent un investisseur à choisir l’investissement passif.

1. Historiquement, la gestion passive permet d’obtenir des meilleurs rendements que la gestion active après frais. Ceci est probablement la raison #1 de faire de l’investissement passif. Une équipe qui cherche des possibilités d’investissement ça se paye. Une équipe talentueuse qui fait un bon travail, ça se paye encore plus. Empiriquement, les équipes performantes ont tendance à exiger plus de frais, mais les frais pris individuellement ne sont pas un indicateur d’une bonne équipe. Ce qui arrive souvent c’est que les équipes chargent des frais à la hauteur de leur talent ce qui fait en sorte qu’il ne reste plus rien pour l’investisseur.

Comme la gestion passive est relativement facile, les particuliers font aussi de la gestion passive pour éviter d’avoir à payer un professionnel. Forcément, quand on n’a plus besoin de payer un conseiller, les rendements sont plus élevés.

2. La gestion passive est plus efficace fiscalement. Si vous investissez dans des comptes non enregistrés, ne pas vendre vos actions reportent l’impôt à payer. Ce stratagème permet d’effectuer un rendement sur de l’argent qui ne vous appartiendrait pas si vous achetiez/vendiez fréquemment. Supposons un individu avec un portefeuille de 100K$. Sur une période de 20 ans avec un rendement en dividende de 2% et un rendement en capital de 5%. Un portefeuille actif qui vend tout le portefeuille à la fin de chaque année génère 253K$ et le portefeuille passif 265.5K$, une différence d’environ 5%. Le gestionnaire actif doit donc avoir une performance annuel supérieur à l’indice de plus de 0.25% pour compenser sa gestion active. Plus le rendement en capital est élevé, plus la gestion active doit surperformer pour compenser l’inefficience fiscale créée.

3. Si vous pensez que le marché est efficient. Si le marché est efficient engager des gens pour trouver des possibilités d’investissement est équivalent ou moins rentable que de simplement suivre le marché. Selon cette théorie, le marché intègre rapidement l’information disponible faisant en sorte qu’il est impossible de battre l’indice si on prend en compte le temps passé à chercher les possibilités d’investissement. Selon les études, le marché le plus optimal pour la gestion passive est le marché américain. Les gestionnaires ont énormément de difficulté à produire des rendements supérieurs dans ce marché.

4. Vous avez peu de connaissances financières. Si vous êtes un particulier, l’investissement actif nécessite des connaissances élevées. Même si vous souhaitez déléguez à un gestionnaire, vous devez choisir un gestionnaire… et il faut des connaissances avancées pour choisir un bon gestionnaire. On ne s’en sort pas. À l’inverse, investir dans le même fonds de façon périodique jusqu’à la retraite est très simple. Je pense qu’il faut être prudent en disant que tout le monde peut faire de la gestion passive sans l’aide d’un professionnel. Depuis 10 ans, le marché n’avait pas arrêté de monter. L’individu moyen de 30-35 voire 40-45 ans n’avait jamais vécu de baisse de marché importante avant 2020. Une baisse de marché importante pourrait être suffisante pour que l’individu vende son portefeuille à rabais. Certaines connaissances financières et une bonne gestion des émotions sont tout de même requises, mais il est vrai qu’il s’agit d’une stratégie très accessible.

5. Vous n’avez pas le temps. Si vous voulez effectuer de la gestion active sans engager un gestionnaire, cela demande de suivre les marchés pour connaître les opportunités d’investissement. Bref, il faut être prêt à investir davantage de temps dans son portefeuille pour faire de la gestion active versus le portefeuille passif.

6. Vous avez de la difficulté à gérer vos émotions face au marché.  Être en bourse exige déjà une capacité à gérer vos émotions. Faire de la gestion active soi-même en demande doublement. En plus des inquiétudes face au marché en général, le doute face aux actions choisies est bien réel lui aussi. Vendre un portefeuille passif n’est jamais une bonne solution alors que vendre une action individuelle pourrait être la chose à faire. Sur le coup de l’émotion, de mauvaises décisions peuvent être prises.

CONCLUSION
Bref, pour le particulier la méthode la plus efficace de gérer son portefeuille est définitivement par la gestion passive. On pourrait aller plus loin en disant que les gens profiteraient de faire une gestion passive tout en demandant les conseils d’un professionnel. Actuellement, les conseillers font principalement de la gestion active. La gestion passive gagne un peu de terrain, mais ça reste marginal. Si c’est prouvé que la gestion passive procure un meilleur rendement à long terme en moyenne alors pourquoi faire de la gestion active? Il a des raisons de faire de l’investissement actif et j’en ferais probablement un article. Par contre, les particuliers sont plus impressionnés par les conseillers qui choisissent eux-mêmes les actions, car ils sont convaincus qu’il y a une forte valeur ajoutée. Pour le conseiller, c’est plus sexy de rencontrer un client en disant qu’on a acheté Apple puis vendu Tesla en faisant un profit que de dire qu’on a acheté le même fonds passif comme à l’habitude…

Le journal d’un investisseur
Blog d’investissement
Facebook

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑